Revival Rock

When passion rules the game. I ain´t got no control, when my heart´s in flames.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

• Owen Campbell, grand gagnant des NME Awards •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: • Owen Campbell, grand gagnant des NME Awards • Sam 12 Mar - 14:25








• Owen Campbell, grand gagnant des NME Awards •
Il a beau chanter ne pas se sentir à l’aise dans cette génération, sa génération lui répond qu’elle l’aime ! Tantôt accompagné des MB, tantôt seul sur scène. Owen Campbell a le chic de concilier carrière solo et carrière en groupe. C’est cependant en artiste solo qu’il réussit à rafler le plus grand nombre de trophées. Non pas un, non pas deux, mais trois NME Awards –voire quatre, si l’on compte celui des Morten Bluz-. Et parmi eux, le plus envié et le plus désiré de tous ; celui de l’album de l’année ! Malgré un emploi du temps pour le moins chargé et une journée épuisante dans les pattes, celui qu’on surnomme l’Artiste répond à nos questions, en toute modestie.



A peine votre premier album solo sorti, vous voilà déjà couronné de trophées. Vous vous attendiez à connaitre un si grand succès, non seulement auprès du public mais également du coté des professionnels du métier ? Honnêtement, je ne m’attends jamais au succès. Ce n’est pas ce que je cherche. Bien sur, être reconnu et savoir que sa musique est appréciée est une réussite et ça comble de joie. Mais s’attendre à un succès ? Je manque malheureusement d’optimisme.

Cette chanson, Aya –meilleure chanson de l’année- on raconte que vous l’avez écrite pour une personne en particulier, doit-on comprendre qu’Owen Campbell n’est plus célibataire ? J’ai le droit à un joker ? (rire..) Je suis certain que vous allez trouver la réponse sans mon aide…

Quelle a été votre réaction à la réception du plus prestigieux trophée de la soirée –celui du meilleur album- ? C’était…inattendu ! La nomination en elle-même fut une surprise pour moi, recevoir alors le trophée fut un moment qui m’a particulièrement touché.

Gagnant également avec les Morten Bluz dans la catégorie meilleur groupe britannique, comment arrivez-vous à gérer deux carrières en même temps ? Difficilement. Il faut parfois sacrifier certaines dates par exemple, que ça soit sur ma tournée ou sur celle du groupe. Je n’ai plus le temps de me consacrer à autre chose du coup.

Justement, des rumeurs circulent comme quoi vous ne suivrez pas le groupe sur sa tournée européenne cet été et qu’un guitariste vous remplacera, est-ce vrai ? Je l’ai dit, je ne pourrais pas gérer les dates de deux différentes tournées, malheureusement.

Est-ce que cela devrait inquiéter les fans du groupe et être vu comme le premier signe d’une volonté d’indépendance de votre part ? Je crois qu’il est inutile de se précipiter sur des conclusions. Si jamais il y a quelque chose qui va dans ce sens, les fans le sauront au bon moment. Pour l’instant, je fais toujours partie des MB, mais je suppose que les rumeurs ne cesseront jamais de toute façon.

On connait Owen Campbell, l’artiste. Mais certains ignorent le découvreur de talent -Cayden Forbes, Théa Callahan- voilà que votre protégée Jackie Williams est élue révélation de l’année, est-ce que cela vous procure un sentiment…de fierté ? Je crois avant tout, que ce trophée, elle ne le doit qu’à elle-même. Jackie est une fille talentueuse et une musicienne qui a le don de me toucher par sa douceur …Oui, je peux dire que je suis fier d’elle !

Lors de votre prestation au O2, tout le monde fut surpris de vous voir monter sur scène avec, non pas Anderson Acciari à la batterie, mais Duncan Livingstone. Y-a-t-il une explication à ceci ? On voulait vous faire une surprise ! (On sent la moquerie à plein nez !)

J’en conclus que cette question n’aura pas de réponse. Pouvons-nous en savoir plus sur vos projets futurs dans ce cas ? Une tournée en Europe pour cet été, et si le temps me le permet, je bosserai sur un second album.

Owen Campbell demeure un artiste insaisissable mais profondément rock, quoi qu'il arrive, et dont il est interdit de douter.
Revenir en haut Aller en bas

• Owen Campbell, grand gagnant des NME Awards •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revival Rock :: Old news-