Revival Rock

When passion rules the game. I ain´t got no control, when my heart´s in flames.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

• JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES : QUAND LE SPORT RENCONTRE LES ARTS •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: • JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES : QUAND LE SPORT RENCONTRE LES ARTS • Ven 27 Juil - 15:35







• JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES : QUAND LE SPORT RENCONTRE LES ARTS •
La trentième édition des jeux olympiques ne cesse de chambouler notre bonne vieille capitale de Londres par des touristes affluant par millions et une sécurité grandement revue à la hausse. Mais, à défaut de cela, c’est également l’univers artistique, et notamment musical, de notre bonne vieille Angleterre qui se prépare à ce choc des titans entre deux cultures totalement différentes !



L’été a toujours été placé sous le signe des festivals et des concerts se multipliant à profusion au gré des fanatiques et des applaudissements en fanfare. Ainsi, ne dérogeant pas à la règle, le Hard Rock Calling, le plus réputé et le plus adulé de cette période estivale, répondra toujours présent à l’appel mais avec une modification de ces dates habituelles. En effet, les responsables de cet évènement ont décidé de voir les choses en grand avec cette nouvelle édition des J.O. se déroulant chez eux. Ainsi, chaque amoureux de la musique aura le plaisir de retrouver une pléiade de concerts durant toute la durée de cette compétition à chaque fin de journée de celle-ci. Hyde Park, théâtre de cette réunion musicale, risquera de vibrer uniquement sous les riffs de guitares enflammés et les voix les plus tonitruantes présentes à cet évènement. Les Warning Sign, Heiress ou encore les Black Stones fait partie des noms les plus en vue et les plus attendus pour l’occasion, aux côtés d’autres célébrités tels que les groupe Arcade Fire, Placebo ou encore Arctic Monkeys.

Impossible par ailleurs d’évoquer la scène musicale sans noter le groupe Muse et son morceau ‘Survival’, spécialement choisi pour représenter cette nouvelle édition des J.O. «Nous sommes très excités d'annoncer que notre chanson a été choisie par le comité olympique pour devenir la chanson officielle des Jeux de Londres. Le titre parle de la conviction et de la détermination à vouloir gagner» a déclaré le groupe sur son site officiel. Un morceau d’ores et déjà disponible en libre écoute et qui semble avoir marqué bien des esprits, tant parmi les plus grands fans du groupe que chez les néophytes. Toutefois, si le groupe a ce sacré privilège de figurer parmi les hymnes inoubliables de cette cérémonie, c’est bien notre chanteur et guitariste britannique Owen Campbell qui ouvrira officiellement la compétition avec une reprise du célèbre morceau de Queen « Show Must Go On ». Même si l’Artiste n’a fait aucun commentaire à la presse concernant le choix de ce morceau, nous ne pouvons que reconnaître la singularité de ce dernier dans le choix d’une mélodie de circonstances !



Si l’été se voudra donc sportif et musical, il est à noter que la mode ne sera pas en reste également. Loin de ces traditionnels défilés pour l’automne-hiver à venir, les créateurs et couturiers semblent se lancer dans la mode sportive pour 2012… et 2013 ! Nombreux sont ceux qui semblent avoir été inspiré par le style sportif et par le défi que cela représenterait de conjuguer leur patte créatrice traditionnelle à celle du sport en lui-même. Quelques grands galas, destinés à promouvoir lesdites créations, auront d’ailleurs lieu à plusieurs reprises dans le Royal Albert Hall et, ne cachons pas l’espoir de nombreux touristes de conjuguer leur séjour avec quelques nouvelles emplettes ! Gucci, Lagerfeld ou encore Dior ont d’ores et déjà profite de l’occasion pour venir s’imposer en maître. Reste à voir si nos créateurs londoniens, à l’image de Nina Garne, et d’autres mannequins comme Ursula Fanning monteront sur scène pour relever le défi de se mesurer à ces géants de l’industrie textile !

A défaut de la mode actuel, les plus traditionnalistes et les plus historiens d’entre nous garderont toujours la possibilité de visiter Buckingham Palace qui n’a aucunement souhaité modifié ses dates d’ouvertures annuelles malgré la recrudescence. En revanche, le ministre de la culture a déclaré et, je cite : « Une fermeture de Buckingham Palace serait hautement regrettable, d’autant plus que cela permettrait à bons nombres de nos visiteurs de se familiariser avec le style royal et ancestral de notre architecture et de notre culture même. » Sans oublier l’enthousiasme des organisateurs qui espèrent avoir une nette augmentation de son taux de fréquentation habituelle !



Toujours présent lorsqu'il s'agit de monter sur scène, Owen Campbell ouvrira la cérémonie des J.O. avec la reprise de "Show Must Go On"

Par ailleurs, le British Museum organisera une exposition avec un thème relativement particulier : la place des Arts dans les Jeux olympiques. Une réalité méconnue et trop peu enseigné durant les cours d’histoire mais ne s’en voulant pas moins importante. Effectivement, de 1912 à 1954, l’Architecture, la Littérature, la Musique, la Peinture et la Sculpture représentaient le programme de compétitions artistiques. Une tradition s’installant peu à peu mais qui trouva une fin malencontreuse avec la professionnalisation de tous les compétiteurs des catégories susnommées. L’occasion sera alors de partir à la découverte et à la connaissance de ces anciennes joutes et, ce, durant tout l’été !

Que les plus délurés et les plus ‘gay’s’ d’entre vous ne se considèrent pas en reste ! Le défilé du Pride London fera une nouvelle fois parler de lui en se tenant la veille de la grande cérémonie d’ouverture. La communauté gay londonienne nous a commenté qu’il lui était important d’ouvrir les yeux aux étrangers se rendant ici, de mettre en avant l’importance de la différence et, à ce même titre, de l’importance de l’acceptation de tout un chacun. Ceci dit, cela n’empêche pas les organisateurs de voir ce traditionnel défilé comme un moyen de s’amuser et de faire la fête aux quatre coins de la capitale.

Si tout le monde met les petits plats dans les grands, il n’en va pas de même pour l’industrie cinématographique qui a choisi de modifier volontairement ses programmations en fonction de la durée de la compétition olympique. Si l’été rime souvent avec l’arrive des derniers blockbusters les plus attendus, certains réalisateurs ont eux-mêmes décidés de postposer leur première dans les salles de cinéma londoniennes. Une initiative assez particulière que les tenanciers de salles de cinéma et projectionnistes ont décidé de palier en organisant des séances traitant de films sportifs méconnus et de court-métrage ayant attrait, de près ou de loin, à l’univers olympique tout entier. Nous noterons par ailleurs un concours de réalisation qui fut lancé en collaboration de notre chaine nationale et qui aura pour thème ‘Londres et les J.O.’ Professionnel ou amateur, tout le monde y aura sa place et les plus cinéphiles d’entre nous attendent d’ores et déjà avec impatience les projections dudit concours !

Londres est s’en dessus dessous ! Londres vibrent dans tous les coins et ne vit plus que pour se mettre au diapason de cette tradition olympienne dont les fondements remontent à l’Antiquité elle-même. Une capitale en délire, une capitale en folie, qui souhaite démontrer avec ferveur toute la puissance de sa grandeur et de sa culture ! La seule question est de savoir où vous, chers lecteurs, serez ? Et de quelle manière vous laisserez l’esprit sportif et artistique vous envahir ? Une question à laquelle vous seul pourrez répondre mais, d’ici là, faites un choix et faites le bon !


Revenir en haut Aller en bas

• JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES : QUAND LE SPORT RENCONTRE LES ARTS •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revival Rock :: Old news-