Revival Rock

When passion rules the game. I ain´t got no control, when my heart´s in flames.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Il y a une première fois à tout!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Messages : 234
Crédits : Mistaken
Lets Talk About Love : ...
Playlist : Bon Jovi • Young Guns • Walk the moon • Incubus • Bon Iver • Ed Sheeran • Papa Roach • Black Keys • Enhancer • Arctic Monkeys • Warning Sign •

Tell Us
Relationship:
Age du personnage: 23 ans
Proposition de sujet : ouverte!

MessageSujet: Il y a une première fois à tout! Sam 3 Nov - 22:25




✖IL Y A UNE PREMIERE FOIS A TOUT !✖
«Review d'un concert des Warning Sign au Barfly »

Ce qui est bien avec les appareils photos numériques, c'est qu'ils sont petits et que grâce à cela, on peut les ranger facilement dans une poche dès qu'on en a besoin ; pendant un mouvement de foule par exemple. Et des mouvements de foule il y en a eu pendant ce concert (contrairement, je dois l'avouer, à ce que je m'attendais), ce qui au final n'est pas si mal. Les fans étaient déchaînés (il n'y a pratiquement pas eu de moments de silence tant ils étaient comme en communion avec les membres du groupe) ! Ils n'ont cessé de chanter, de danser, de sauter bref de bouger ; à l'image des Warning Sign.

Les fans étaient donc au rendez-vous, bien décidé à passer un bon concert, tout comme le chanteur des W.S., Aiden Trenten qui, contrairement à d'autres chanteurs d'autre groupe que j'ai été voir en concert récemment, ne s'est pas contenté de diriger le micro vers le public et de le faire chanter à sa place. Ses compositions, ainsi que bien évidemment sa voix dont le timbre me transportait parfois ailleurs et me donnait aussi à certains moments des frissons, et sa manière de jouer de la guitare et sa manière d'être sur scène m'ont aussi beaucoup plus. Bon il faut dire aussi que j'avais déjà écouté, sur internet, quelques-unes de leurs chansons et vu certaines vidéos prises lors de certains de leurs concerts précédents et que bien entendu, mon regard (sans parler bien évidemment de mes oreilles) c'était alors porté sur le chanteur, et que si les chansons ne m'avaient pas un minimum plus à ce moment-là, jamais je n'aurais décidé de me rendre à ce concert.

Comme le bon fonctionnement d'un groupe ou la qualité des chansons est un tout, jamais non plus je me serais rendue au Barfly ce soir-là si les paroles, écrites par Kimberly Chambers, ne m'avaient pas parlé ou touché. C'est ce côté des talents d'artiste de mademoiselle Chambers qui me plait le plu, car je ne suis, en général, pas une grande fan des bassiste mais, en plus d'avoir déjà écrit des chansons qui m'ont convaincue, ce soir-là elle a su me convaincre également avec son "jeu" de scène.

Étrangement, à chaque concerts ou spectacles, mon regard se porte plutôt vers le fond de la scène et sur les personnes qui s'y trouvent ou celles qui sont un peu à part des autres. Je dois sans doute avoir un intérêt particulier pour les "outsiders". Mon attention est sans doute attirée par les batteurs parce que contrairement à leurs collègues, ceux-ci ne peuvent gigoter partout sur la scène où ils se produisent. Kyle Mason n'a pas dérogé à cette règle plus qu'évidente (oui, car il est bien plus difficile et surtout moins pratique de changer une batterie de place toutes les deux secondes) et mon attention c'est donc naturellement dirigé vers lui. Et je n'ai pas été déçue parce que j'ai vu. Lui aussi était déchaîné et le concert n'était pas encore à sa moitié qu'il était déjà plein de sueur. Donc autant dire qu'il ne faisait pas semblant de jouer. De jouer d'une façon tel qu'une fois sortie de la salle (merci aux emplis!) et rentrée chez moi j'entendais encore ses baguettes être frappées sur sa batterie.

Le seul qui, sur scène, ne m'a pas plu et vous vous en douter sans doute du quel il s'agit puisqu'il ne reste qu'un seul des membres des Warning Sign dont je n'ai pas encore parlé. Ce membre est bien sûr Casey Mason, le guitariste. J'ai trouvé que ce soir-là, Casey Mason n'était pas un guitariste en grande forme. Par grande forme j'entends qu'il s'est contenté de jouer les notes juste (évidemment c'est déjà ça!), de rester dans son coin sans communiquer avec le public (on n'a même pas eu le droit à regard, si ce n'est les regards qu'il jetait dans le vide!). Casey Mason donnait l'impression de ne pas vouloir être là, pire qu'il se foutait comme d'une vieille chaussette de ses fans, qui pourtant ne cessaient de scandé son prénom, et qu'il insupportait ces derniers. Je peux bien sûr concevoir le fait qu'il ait pu être fatigué à ce moment-là, mais je ne comprends pas son je m'en foutisme.

Malgré ce petit point noir, j'ai passé un excellent concert et je ne regrette absolument pas d'y être allé. Je rajouterai même qu'une fois cet article publié (n'étant avant pas une fan du groupe et par conséquent n'écoutant pas leurs chansons tous les jours, je n'avais pas vu l'intérêt d'acheter Your Last Breath, I'll Take It Now), je vais prendre le temps de me rendre chez mon disquaire pour acheter l'album des Warning Sign.



S.M.W.

code by shiya.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Il y a une première fois à tout!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revival Rock :: Musical headlines-